Pourquoi le Médiateur publie-t-il un rapport annuel ?

entete_questions_frequentes

Pourquoi le Médiateur publie-t-il un rapport annuel ?

Depuis sa création en 1999, le Médiateur du Groupe ENGIE souhaite communiquer sur son activité au travers de la publication d’un rapport d’activité. C’est un des gages de la transparence de ses activités, une des valeurs de la Médiation du Groupe ENGIE. 

De plus, conformément au Code de la consommation, ce dernier contient les éléments suivants :

a) Le nombre de litiges dont il a été saisi et leur objet ;

b) Les questions les plus fréquemment rencontrées dans les litiges qui lui sont soumis et ses recommandations afin de les éviter ;

c) La proportion de litiges qu’il a refusé de traiter et l’évaluation en pourcentage des différents motifs de refus ;

d) Le pourcentage des médiations interrompues et les causes principales de cette interruption ;

e) La durée moyenne nécessaire à la résolution des litiges ;

f) S’il est connu, le pourcentage des médiations qui sont exécutées ;

g) L’existence de la coopération au sein de réseaux de médiateurs de litiges
transfrontaliers ;

h) Pour les médiateurs rémunérés ou employés exclusivement par un professionnel, le pourcentage des solutions proposées en faveur du consommateur ou du professionnel ainsi que le pourcentage des litiges résolus à l’amiable.

 

Le rapport annuel d’activité représente un vrai moyen d’amélioration continue des processus des entreprises pour lesquelles le Médiateur intervient : en effet, le Médiateur, en se fondant sur les litiges qu’il a traités dans l’année, présente aux entreprises concernées, des recommandations d’évolution de leurs processus pour éviter que des litiges similaires se reproduisent.

 

Pourquoi le Médiateur publie-t-il un rapport annuel ?

Depuis sa création en 1999, le Médiateur du Groupe ENGIE souhaite communiquer sur son activité au travers de la publication d’un rapport d’activité. C’est un des gages de la transparence de ses activités, une des valeurs de la Médiation du Groupe ENGIE. 

De plus, conformément au Code de la consommation, ce dernier contient les éléments suivants :

a) Le nombre de litiges dont il a été saisi et leur objet ;

b) Les questions les plus fréquemment rencontrées dans les litiges qui lui sont soumis et ses recommandations afin de les éviter ;

c) La proportion de litiges qu’il a refusé de traiter et l’évaluation en pourcentage des différents motifs de refus ;

d) Le pourcentage des médiations interrompues et les causes principales de cette interruption ;

e) La durée moyenne nécessaire à la résolution des litiges ;

f) S’il est connu, le pourcentage des médiations qui sont exécutées ;

g) L’existence de la coopération au sein de réseaux de médiateurs de litiges
transfrontaliers ;

h) Pour les médiateurs rémunérés ou employés exclusivement par un professionnel, le pourcentage des solutions proposées en faveur du consommateur ou du professionnel ainsi que le pourcentage des litiges résolus à l’amiable.

 

Le rapport annuel d’activité représente un vrai moyen d’amélioration continue des processus des entreprises pour lesquelles le Médiateur intervient : en effet, le Médiateur, en se fondant sur les litiges qu’il a traités dans l’année, présente aux entreprises concernées, des recommandations d’évolution de leurs processus pour éviter que des litiges similaires se reproduisent.

 

Le site mediateur-engie.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience afin de proposer des contenus et services adaptés aux intérêts de ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. More information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

En savoir plus