Le Médiateur assiste à la réunion annuelle de l’EEMG à Bruxelles

28 nov Le Médiateur assiste à la réunion annuelle de l’EEMG à Bruxelles

Le 14 novembre dernier, le Médiateur du Groupe ENGIE et l’une de ses collaboratrices se sont rendus à Bruxelles pour assister à la réunion annuelle de l’European Energy Mediators Group (EEMG), dont Jean-Pierre Hervé est le porte-parole.

La réunion se déroulait dans les locaux du Groupe EDF, le Médiateur du Groupe, Alain Brière, étant lui-même Président de l’EEMG.

L’EEMG se compose à ce jour de 8 membres, lesquels souhaitent apporter leur contribution dans la construction et le bon fonctionnement du marché de l’énergie.

Pour ce faire, les membres échangent de manière approfondie sur des sujets qui leur semblent d’actualité sur les questions d’énergie. Leur objectif premier est de pouvoir dresser un panorama des pratiques et des problématiques existantes dans leurs pays respectifs, mais également de voir quelles réponses peuvent y être apportées.

En ce sens, l’EEMG se félicite de pouvoir apporter un regard pertinent sur toutes les questions concernant le marché de l’énergie, ayant une connaissance privilégiée des pratiques d’entreprise et des problèmes clients.

La rencontre de novembre s’orientait notamment autour de la question des compteurs communicants, tels que LINKY et GAZPAR. Si la France connaît actuellement la campagne d’installation de ces nouveaux compteurs, plusieurs pays ont déjà terminé leur implémentation et sont donc à même de faire un retour constructif sur les difficultés que cela soulève. Ils sont également à même d’évaluer les problèmes que l’installation des compteurs communicants a pu faire disparaître.

Les membres ont ainsi pu échanger sur ce sujet. Ont été notamment pointées du doigt les complications liées à l’installation des compteurs communicants (prise de rendez-vous avec le client, changement de compteur en l’absence du client, inversion de compteurs, électrosensibilité…). La question de la facturation a également été envisagée quant à l’intégration des index dans les bases de données (flux plus nombreux, blocage éventuel de la facturation pour vérification…).

L’EEMG a pu exprimer ses positions sur ce sujet devant Madame Constantina FILIOU, représentante de la DG Energie, en charge notamment des compteurs communicants et des réseaux intelligents pour la Commission européenne.

Le groupe a souligné l’importance de l’information communiquée aux clients, laquelle reste parfois trop superficielle. La crainte suscitée par ces nouveaux compteurs communicants réside en effet très souvent dans l’absence ou la mauvaise communication par les fournisseurs ou les distributeurs.

Il est également nécessaire d’inciter à une certaine souplesse chez ces derniers, afin que les clients puissent être entendus individuellement sur les difficultés qu’ils pourraient rencontrer.

Madame FILIOU a ainsi pu voir l’apport et la plus-value de l’EEMG sur ces questions, en apportant un regard complémentaire pour une meilleur compréhension des enjeux afférents.

Pour information, l’intégralité des recommandations de l’EEMG sur les compteurs communicants est à retrouver ci-joint (en anglais).



Le site mediateur-engie.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience afin de proposer des contenus et services adaptés aux intérêts de ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. More information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

En savoir plus