Facture énergétique : pourquoi ai-je le gaz et l’électricité sur la même facture ?

entete_questions_frequentes

Facture énergétique : pourquoi ai-je le gaz et l’électricité sur la même facture ?

Le Médiateur d’ENGIE constate qu’un certain nombre de ses requérants le sollicitent car ils ne comprennent pas pour quelle raison, lorsqu’ils sont clients ENGIE, l’électricité et le gaz figurent sur la même facture.

En effet, dans certains cas, les personnes aimeraient disposer de factures distinctes et donc de demandes de règlement / prélèvements distincts, notamment lorsqu’ils ont une réclamation en cours sur l’une des énergie et pas sur l’autre.

 

Origine des factures d’énergie

Avant 2007, date de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, lorsque votre logement était alimenté en électricité et en gaz naturel, les 2 énergies étaient facturées sur une facture unique dont l’entête était « EDF – GDF Services ».

Après l’ouverture des marchés, les opérateurs historiques (EDF pour l’électricité et GDF pour le gaz naturel) ont chacun pu vendre une autre énergie à leurs clients que celle qu’ils commercialisaient historiquement et de nouveaux acteurs (Direct Energie, ENI, Enercoop, Lampiris…) ont progressivement pris des parts de marché.

 

Dès 2007, la plupart des français, dont le logement était alimenté en électricité et en gaz se sont retrouvés avec 2 factures :

  • une facture EDF pour leur abonnement et leurs consommations d’électricité,
  • une facture GDF pour le gaz (abonnement et consommations).

Ensuite, lorsqu’ils ont fait le choix de changer de fournisseur, par exemple, en prenant leur électricité et leur gaz chez ENGIE, ils sont revenus à une facturation des 2 énergies sur une seule facture.

 

Pourquoi ENGIE a fait le choix d’une facture unique ?

C’est bien un choix qu’a fait le fournisseur ENGIE et celui-ci peut s’expliquer de plusieurs manières :

– la facture d’énergie, que ce soit pour l’électricité ou pour le gaz, suit un rythme régulier et fait notamment suite à la relève du compteur du client. Jusqu’à présent, pour une personne dont le logement est alimenté en électricité et en gaz, la relève des 2 compteurs a lieu en même temps, tous les 6 mois : les distributeurs ENEDIS (pour le compteur électrique) et GRDF (pour le compteur gaz) se sont en effet accordé pour que ce soit un seul et même technicien qui relève les 2 compteurs.

Par conséquent, puisque le fournisseur ENGIE reçoit les informations de consommations à facturer en même temps pour les 2 énergies, il lui a semblé pertinent de les faire apparaître sur la même facture ;

– de plus, une seule facture a l’intérêt de représenter un coût moindre pour le client (moins d’impressions, moins de frais postaux d’acheminement).

Par conséquent, étant donné que les 2 énergies sont regroupées sur une seule facture, il est également logique qu’une seule demande de règlement soit faite au client pour l’intégralité de ce qu’il doit et non pas une demande par énergie.

 

Cependant, en cas de contestation d’une partie de la facture, la personne peut en lien avec sa réclamation, expressément demander à ne régler que la partie qu’elle ne conteste pas. Dans ce cas, elle utilise les moyens de règlement qui permettent de choisir le montant que l’on souhaite payer : le paiement par CB et/ou le chèque.

 

Il n’est donc pas possible, pour le client ENGIE, de choisir d’avoir une facture unique ou des factures séparées pour ses énergies.

 

Quelques cas où il y a quand même 2 factures séparées, une par énergie, tout en étant client ENGIE pour les 2 énergies

Puisque la raison principale de facturation des 2 énergies sur une seule facture découle d’une relève simultanée des 2 compteurs du client, il arrive, dans certains cas rares, notamment suite à un dysfonctionnement du compteur ou un anomalie dans la relève, que 2 factures distinctes soient éditées, une pour l’électricité et une pour le gaz.

Parfois, ces dysfonctionnements ne se résolvent pas immédiatement, ce qui peut donner le sentiment que la facturation séparée des deux énergies est la règle.

Mais ça n’est pas le cas chez ENGIE qui a fait le choix d’une facturation unique. Par conséquent, lorsque le problème générant des factures distinctes est résolu, les 2 énergies reviennent naturellement sur une seule et même facture.

Facture énergétique : pourquoi ai-je le gaz et l’électricité sur la même facture ?

Le Médiateur d’ENGIE constate qu’un certain nombre de ses requérants le sollicitent car ils ne comprennent pas pour quelle raison, lorsqu’ils sont clients ENGIE, l’électricité et le gaz figurent sur la même facture.

En effet, dans certains cas, les personnes aimeraient disposer de factures distinctes et donc de demandes de règlement / prélèvements distincts, notamment lorsqu’ils ont une réclamation en cours sur l’une des énergie et pas sur l’autre.

 

Origine des factures d’énergie

Avant 2007, date de l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence, lorsque votre logement était alimenté en électricité et en gaz naturel, les 2 énergies étaient facturées sur une facture unique dont l’entête était « EDF – GDF Services ».

Après l’ouverture des marchés, les opérateurs historiques (EDF pour l’électricité et GDF pour le gaz naturel) ont chacun pu vendre une autre énergie à leurs clients que celle qu’ils commercialisaient historiquement et de nouveaux acteurs (Direct Energie, ENI, Enercoop, Lampiris…) ont progressivement pris des parts de marché.

 

Dès 2007, la plupart des français, dont le logement était alimenté en électricité et en gaz se sont retrouvés avec 2 factures :

  • une facture EDF pour leur abonnement et leurs consommations d’électricité,
  • une facture GDF pour le gaz (abonnement et consommations).

Ensuite, lorsqu’ils ont fait le choix de changer de fournisseur, par exemple, en prenant leur électricité et leur gaz chez ENGIE, ils sont revenus à une facturation des 2 énergies sur une seule facture.

 

Pourquoi ENGIE a fait le choix d’une facture unique ?

C’est bien un choix qu’a fait le fournisseur ENGIE et celui-ci peut s’expliquer de plusieurs manières :

– la facture d’énergie, que ce soit pour l’électricité ou pour le gaz, suit un rythme régulier et fait notamment suite à la relève du compteur du client. Jusqu’à présent, pour une personne dont le logement est alimenté en électricité et en gaz, la relève des 2 compteurs a lieu en même temps, tous les 6 mois : les distributeurs ENEDIS (pour le compteur électrique) et GRDF (pour le compteur gaz) se sont en effet accordé pour que ce soit un seul et même technicien qui relève les 2 compteurs.

Par conséquent, puisque le fournisseur ENGIE reçoit les informations de consommations à facturer en même temps pour les 2 énergies, il lui a semblé pertinent de les faire apparaître sur la même facture ;

– de plus, une seule facture a l’intérêt de représenter un coût moindre pour le client (moins d’impressions, moins de frais postaux d’acheminement).

Par conséquent, étant donné que les 2 énergies sont regroupées sur une seule facture, il est également logique qu’une seule demande de règlement soit faite au client pour l’intégralité de ce qu’il doit et non pas une demande par énergie.

 

Cependant, en cas de contestation d’une partie de la facture, la personne peut en lien avec sa réclamation, expressément demander à ne régler que la partie qu’elle ne conteste pas. Dans ce cas, elle utilise les moyens de règlement qui permettent de choisir le montant que l’on souhaite payer : le paiement par CB et/ou le chèque.

 

Il n’est donc pas possible, pour le client ENGIE, de choisir d’avoir une facture unique ou des factures séparées pour ses énergies.

 

Quelques cas où il y a quand même 2 factures séparées, une par énergie, tout en étant client ENGIE pour les 2 énergies

Puisque la raison principale de facturation des 2 énergies sur une seule facture découle d’une relève simultanée des 2 compteurs du client, il arrive, dans certains cas rares, notamment suite à un dysfonctionnement du compteur ou un anomalie dans la relève, que 2 factures distinctes soient éditées, une pour l’électricité et une pour le gaz.

Parfois, ces dysfonctionnements ne se résolvent pas immédiatement, ce qui peut donner le sentiment que la facturation séparée des deux énergies est la règle.

Mais ça n’est pas le cas chez ENGIE qui a fait le choix d’une facturation unique. Par conséquent, lorsque le problème générant des factures distinctes est résolu, les 2 énergies reviennent naturellement sur une seule et même facture.

Le site mediateur-engie.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience afin de proposer des contenus et services adaptés aux intérêts de ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. More information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

En savoir plus