Quel impact le niveau de mes mensualités a-t-il sur mes factures d’énergie ?

entete_questions_frequentes

Quel impact le niveau de mes mensualités a-t-il sur mes factures d’énergie ?

Le processus de mensualisation est toujours associé à un système de facturation annuel (explicités dans la fiche sur les rythmes de facturation d’énergie), à savoir une seule facture par an. Selon votre historique de consommation ou les éléments que vous fournirez à votre fournisseur au moment de votre souscription concernant vos usages prévisionnels de l’énergie et vos habitudes de consommation, le coût annuel de votre consommation sera estimé. A partir de cette prévision, un montant mensuel identique vous sera prélevé sur 10 mois. Enfin, au bout d’un an, le fournisseur éditera votre facture d’énergie annuelle qui régularisera le montant à lui devoir sur l’année basé sur l’index relevé de votre compteur.

Comment se traduit la mensualisation sur la facture d’énergie ?

Votre facture d’énergie annuelle retracera votre consommation réellement consommée sur l’année et la facturera selon les tarifs en vigueur.

Cette facture d’énergie régularisera le montant à devoir à votre fournisseur. En effet, cette facture retranchera le montant de vos prélèvements mensuels à votre consommation annuelle totale facturée.

fiche28

 

Le solde de cette facture pourra soit :

  • Etre positif : si vous avez plus consommé que prévu, dans ce cas-là vous devrez payer une somme supplémentaire à votre fournisseur
  • Etre négatif : si vous avez moins consommé que ce qui a été estimé, votre fournisseur vous remboursera de la différence

 

Quel impact votre niveau de mensualisation aura-t-il sur votre facture d’énergie ?

Votre fournisseur peut vous offrir la possibilité de modifier le montant de votre mensualisation selon vos souhaits. Sachez cependant que plus le montant de votre mensualisation est proche de votre consommation estimée, moins votre facture de régularisation sera élevée.

En effet, vos mensualisations doivent représenter dans l’idéal le montant moyen mensuel que vous dépensez en énergie. C’est une moyenne estimée qui tend à se rapprocher de votre consommation réelle. Pour une mensualisation trop basse vous risquez de recevoir une facture de régularisation très élevée, ce qui pourrait vous mettre dans l’embarras pour vous en acquitter.

Ainsi, à moins de savoir à l’avance que vous consommerez beaucoup moins l’année suivante (vous serez absent, vous avez réalisé des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement…), nous vous conseillons de ne pas baisser de façon « fictive » les montants de mensualisation qui vous sont proposés par votre fournisseur.

Quel impact le niveau de mes mensualités a-t-il sur mes factures d’énergie ?

Le processus de mensualisation est toujours associé à un système de facturation annuel (explicités dans la fiche sur les rythmes de facturation d’énergie), à savoir une seule facture par an. Selon votre historique de consommation ou les éléments que vous fournirez à votre fournisseur au moment de votre souscription concernant vos usages prévisionnels de l’énergie et vos habitudes de consommation, le coût annuel de votre consommation sera estimé. A partir de cette prévision, un montant mensuel identique vous sera prélevé sur 10 mois. Enfin, au bout d’un an, le fournisseur éditera votre facture d’énergie annuelle qui régularisera le montant à lui devoir sur l’année basé sur l’index relevé de votre compteur.

Comment se traduit la mensualisation sur la facture d’énergie ?

Votre facture d’énergie annuelle retracera votre consommation réellement consommée sur l’année et la facturera selon les tarifs en vigueur.

Cette facture d’énergie régularisera le montant à devoir à votre fournisseur. En effet, cette facture retranchera le montant de vos prélèvements mensuels à votre consommation annuelle totale facturée.

fiche28

 

Le solde de cette facture pourra soit :

  • Etre positif : si vous avez plus consommé que prévu, dans ce cas-là vous devrez payer une somme supplémentaire à votre fournisseur
  • Etre négatif : si vous avez moins consommé que ce qui a été estimé, votre fournisseur vous remboursera de la différence

 

Quel impact votre niveau de mensualisation aura-t-il sur votre facture d’énergie ?

Votre fournisseur peut vous offrir la possibilité de modifier le montant de votre mensualisation selon vos souhaits. Sachez cependant que plus le montant de votre mensualisation est proche de votre consommation estimée, moins votre facture de régularisation sera élevée.

En effet, vos mensualisations doivent représenter dans l’idéal le montant moyen mensuel que vous dépensez en énergie. C’est une moyenne estimée qui tend à se rapprocher de votre consommation réelle. Pour une mensualisation trop basse vous risquez de recevoir une facture de régularisation très élevée, ce qui pourrait vous mettre dans l’embarras pour vous en acquitter.

Ainsi, à moins de savoir à l’avance que vous consommerez beaucoup moins l’année suivante (vous serez absent, vous avez réalisé des travaux pour améliorer l’efficacité énergétique de votre logement…), nous vous conseillons de ne pas baisser de façon « fictive » les montants de mensualisation qui vous sont proposés par votre fournisseur.

Le site mediateur-engie.com utilise des cookies pour réaliser des statistiques d’audience afin de proposer des contenus et services adaptés aux intérêts de ses visiteurs. En utilisant notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. More information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

En savoir plus